Nous en buvons tous les jours sans savoir que nous risquons un cancer du sein

Au cours d’une étude menée par le consortium américain Kaiser Permanente, des chercheurs ont démontré que les femmes souffrant d’un cancer du sein et ayant consommé des produits à base de lait entier après leur diagnostic voyaient leurs risques d’en mourir augmenter par rapport aux patientes consommant du lait végétal (le lait d’amande par exemple). Explications.
 
 
Le développement des cellules du sein est déclenché par une hormone, l’œstrogène, y compris le développement des cancers du sein dont les récepteurs d’hormones sont positifs. L’œstrogène est produit et stocké dans les cellules graisseuses.
 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

    Processing files…